Les sports de fou dans sa tête.

Salut les gens (et ceux qui s’appellent pas Jean aussi).

Je sais pas pour vous, mais pas mal de fois en regardant la télé, j’ai vu des vidéos de sports extrêmes qui m’ont fait halluciner. Déjà le 1er point, comment quelqu’un a pu avoir l’idée d’inventer des trucs pareils? La drogue? la schizoprénie? L’abus d’alcool? La blonditude?

…ah flutiau, j’ai pas de 2ème point…bon on passe direct à la suite emoticone

Dans le désordre, les trucs de fou dans sa tête qui me font doucement halluciner, c’est pas forcément du sport extrême selon la définition des journalistes, mais pour moi, c’en sont (et dalila). A moins que je ne puisse dire, ce n’est pas du sport extrême pour les journalistes, mais pour moi, c’en est.

Hin – Le Base Jump.

eiffel jump

« Impact dans 12 secondes »

Déjà là, rien qu’à voir la photo, ça laisse songeur… Manque plus que la petite piscine de flotte d’un mètre de fond en bas pour que ce soit complet (remarquez vu la hauteur, y en a p’tet une qu’on voit pas). Niveau vertige, je pense que même si on y est pas sujet, l’attraction du vide doit se faire sentir, et moi je m’imagine très bien tomber comme une galacto m**de, alors même que je suis pas encore prêt, et bien sûr en braillant comme un débile parceque je ne maîtrise rien. ( m’enfin même en maîtrisant… emoticone)

Les sports de fou dans sa tête. dans Lavikotidiene wtc_meeting

« Le jour de l’invention du Base Jump (source non officielle) »

Bref, un truc de barjo, d’autant que je sais pas si vous avez déjà senti les rafales de vents qu’il peut y avoir à partir d’une certaine hauteur, mais c’est bien un coup à vous faire dégager en beauté de la « trajectoire » prévue, tout ça pour finir en carpaccio ou en pizza XXL² selon l’environnement. Pas pour moi emoticone


Deu – La boxe.

Oué aussi con que ça puisse paraître, j’adore la boxe, mais je pige pas comment on peut aimer se prendre des mandales (surtout vu certains morceaux sur le ring).

20070509auf4 dans Lavikotidiene

« T’iras lui dire à lui que c’est pas un sport extrême la boxe. »

Autant la boxe olympique, c’est beau, technique, et sans réel danger, autant se mesurer aux poids lourds, c’est un peu comme aller jouer à colin maillard sur l’autoroute. Là pour le coup y a de l’adrénaline emoticone

En fait à bien y réfléchir, toutes les boxes sont un peu des trucs de grands malades, que ce soit l’anglaise, l’américaine, la française ou encore la thaï… Par contre quand on se retrouve devant un beau combat c’est quand même cool. J’entend par beau combat une baston technique, fluide, avec quelques patates bien sentie dans la tronche (je rappelle que manger les oreilles est toujours interdit). Les combats de poids lourds sont en général les moins marrants, parceque c’est une succession de bourre pif à peine esquivés ou contrés, le vainqueur étant généralement celui qui ressemblera le moins à Elephant Man.

boxedj7

Par contre la boxe chez les poids légers ou chez les femmes, c’est sacrément plus fun. Presque autant que de voir un combat de boxe thaï avec des petits énervés qui sautent partout telles les poux à la saison de la rentrée des classes.

Mébon, encore pas pour moi emoticone

Troua – Le fristaïlle en motocross.

Déjà pour mettre dans l’ambiance, une chtiote vidéo:

Image de prévisualisation YouTube

Rien que ça, qui sont des figures standards dans la discipline, je me marre tout seul en m’imaginant les faire.

« - obi va tenter le back flip, figure qu’il passe généralement sans probèmes.

- En effet, lors des derniers XGames, il a même passé le triple back flip »

Image de prévisualisation YouTube

« - Ah il semblerait qu’il se soit contenté du triple fracture no hand no nose & no teeth… »

Pas besoin de vous faire un dessin, pas pour moi non plus emoticone

Katre – Le ski extrême.

Alors ce sport, ça reste quand même un des plus impressionnant, d’une part pour la condition physique des pratiquants (moi m’en fou chui athé), que pour les paysages à découvrir. (et tous les risques qui vont avec)

avalanchecovercornervo0
Niveau adrénaline, je pense que le fait de se retrouver au bord d’une pente dont la verticalité semble proche, ça doit quand même faire réfléchir, mébon, en même temps, après s’être tapé des heures de marche, de l’escalade, avoir supporté le Jean Claude Dusse (avec un D comme Dusse) du groupe, le petit suicidage à venir n’est que pécadille.
emoticone

10zy7

Pour tester vos connaissances sur le ski extrême, un chtit kouize:

Pour pratiquer ce sport de dingo, il faut:

a) Etre le Cheuke Naurisse du ski: oui – non – la neige fond devant Cheuke Naurisse.

b) Etre dans la matrice: oui – non – il neige pas dans Matrix, mais alors qu’est ce qu’il pleut…

c) Avoir une sacré paire de burnes: oui – non – ça rentre pas dans la combi.

d) Ne pas avoir la lumière à tous les étages: oui – non – mais que vient faire l’EDF là dedans?

e) En avoir marre de la vie: oui – non – on peut faire fuk à Mike Tyson aussi.

Flemme de faire une réponse constructive > me, donc voilà.

Toujours est il que le ski extrême, c’est pas non plus pour moué emoticone

bigavalancheok5

Seinque – l’apnée.

Là, on pourrait croire que c’est un sport pépère, ou il suffit de savoir retenir sa respiration quelques secondes, bah non!!! Le record du monde d’apnée statique, c’est quand même 8 min et 12 secondes. Sachant que le commun des mortels commence déjà à devenir tout rouge au bout d’une minute, tout bleu au bout de 2 et tout mort au bout de 5, imaginez 8 minutes (je vous fais grace des 12 secondes, c’est cadeau).

Y a pas de miracle, grosse préparation mentale, physique et des années d’entraînement, et même avec ça, ya des accidents (à chercher les limites, des fois on les trouve emoticone )

La préparation physique: De la muscu, pour bien développer tout le corps et lui procurer une résistance supérieure (Steeve Austin déchirait tout en apnée, surtout que quand il bougeait, tout allait au ralenti, facile dans ces conditions de rester 8 minutes à rien foutre). Ensuite, du yoga (pas la tarlouse des chevaliers du zodiaque hein), pour apprendre à gérer son souffle et son coeur, indispensable pour approvisionner correctement l’organisme en oxygène avec une seule inspiration.

La préparation mentale: Du yoga (encore lui) pour rester zen, et des trucs pour apprendre à se maîtriser dans toutes les situations.

opium74of9

Bref, un truc de longue haleine (souffle, inspiration, haleine tout ça ….) et encore un coup… pas pour moi emoticone

Sisse – le rafting.

Alors encore un truc de grand malade… (étonnant non vu le titre du billet).

Le rafting, c’est un peu comme une méga machine à laver, sauf que ça lave pas, ça s’arrête pas, ça se débranche pas, on peut pas mettre la soupline. Par contre, gros avantage du rafting par rapport aux autres sports extrêmes, c’est que c’est accessible même au plus jeunes (bon pas les couches culottes quand même), et que ça permet aussi d’emmener papy et mamie se faire une bonne frayeur (et accessoirement accélérer le processus d’héritage emoticone (‘tain j’ai trouvé les smileys, vais pouvoir éditer mon billet)).

raftingex0 Et ô miracle, celui là j’ai essayé et j’ai trouvé ça bien marrant (bon on a pas descendu l’amazone après la mousson non plus). C’est aussi fatiguant que de courrir un marathon, sauf que les ampoules on les a pas dans les godasses, mais dans les mains. Une super expérience, qui parait il est aussi fun que le canyoning (jamais essayé ça emoticone)

Reste qu’il faut savoir qu’on fini trempé (alors là pour ce scoop, vous pouvez m’applaudir des 2 mains), et que la seule alternative pour rentrer sec chez soit, c’est de garder des rechanges dans la bagnole. Sinon ils vous fournissent un bidon étanche pour mettre votre merdier, mais en général, y a 10% de perte… loose, surtout si y a les clés de la bagnole et de la maison dedans.

pounaide raft

Saite – Le curling.

Oué, bah on oublie trop souvent de le dire, mais ça reste un sport hyper dangereux. La raison, bah y a une cible, et avec les quelques fêlés qui sont aux commandes des puissances mondiales, ça peut être dangereux.

bush curling

En plus les curlingueurs (ouais on ‘en fou si ça se dit pas comme ça), ils se balladent en basket sur la glace, sans mesurer les risques de chutes et fractures diverses!!! INCONSCIENTS VA!!! (j’ai comme un doute sur l’aurtografe de ce mot)

De toute façon, c’est encore pas pour moi emoticone

curling portugal

Bon bref, y en a surement d’autres des sports extrêmes mais là ils me viennent pas en tête.

J’updaterai ce billet ou j’en ferai un autre à l’occas’ emoticone

obi

Article précédent / Article suivant 



3 commentaires

  1. Bigyéti 11 mai

    Bonjour à tout ceux qui liront ça (houu, c’est profond ça…)

    Cela fait quelques temps que j’ai trouver ce blougue et je le trouve GENIAL MUAHAHAHAHAHA…

    Mais pour les sports, tu aurais pu tous les mettre. On peut se blesser avec tout les sports. Et c’est pas fait pour l’homme: preuve, ça le fatigue.

    Tout le monde va me dire que je suis anti-sport. Et alors, je fais ce que je veux. Et de toute façon, si quelqu’un n’est pas d’accord avec moi; ça veut dire qu’il a sa braguette ouverte (donc, argument invalide!)

  2. obi 12 mai

    En effet, tous les sports peuvent conduire à la blessure débile, mais bon, si je dois mettre tous les sports, je peux ouvrir un site plutôt qu’un blougue ^^

  3. Anonyme 22 mai

    trop fort ce truc la bravooooooo

Laisser un commentaire

MANGA |
sono italiano |
ZibloG |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Médias-MCTL
| Amis de la nature
| "Lorsque tu ne sais pas où ...