Le Hollandais Volant

Salut les gens, et ceux qui s’appellent pas Jean aussi.

Aujourd’hui, nouvelle immersion dans le monde des Trukkonkonprenpa avec la légende du Hollandais Volant (the Flying Dutchman). Pas mal de monde doit penser au bateau dans Pirates des Caraïbes (celui où les pirates et le bateau sont intimement liés), mais l’origine de cette légende remonte à sacrément plus longtemps avant. Enfin pas trop, parce que longtemps avant, c’était le Début, et comme chacun le sait, au Début, il y avait les dinosaures, mais ce n’est pas le sujet.

Il existe plusieurs variantes de la légende du Hollandais Volant, concernant le nom exact du capitaine, l’année où ça s’est passé, et bien sûr l’origine même de la malédiction qui a frappé le bâtiment.

hollandais volant


Hors donc, en cette belle année comprise entre 1641 et 1680 (ça dépend des versions, et du coup, je suis même pas sûr que ce soit une belle année, si ça se trouve le mois de Juillet a été pourri et il a même pas neigé en hiver). Donc je reprend, au XVIIème siècle (malin hein?), un vaisseau de la route des Indes eu à franchir le Cap de Bonne Espérance, connu et reconnu pour son temps pourri et ses grosses vagues qui rendent malade les gens pas habitués. Le capitaine du navire, un dénommé Van Der Straeten, Van Straaten, Van Der Decken, Van Decken, Van Der Avioli (rayez ceux qui vous plaisent pas, il ne peut en rester qu’un), bourrique et alcoolique notoire décide, malgré le bulletin alarmant de météo Afrique du Sud, de passer le Cap par un temps catastroclysmique.

chien pirate

Évidement, facile pour lui, fourbe qu’il était, il a dit à son équipage de se dépatouiller, et lui il est allé dans sa cabine pour siroter un 15 ans d’âge et lire des traités de philosophie antique, sortant de temps en temps de sa cabine pour ordonner aux marins de continuer et au besoin blasphémer tout ce qu’il savait. Seulement voilà, l’équipage n’était pas trop d’accord, a monté un piquet de grève, et a exigé que le bateau soit dérouté pour éviter le danger. A l’époque ils appelaient ça une mutinerie. Le capitaine Van Der Ateau Ed Epel, à qui on l’a fait pas, sortit donc de sa cabine, et discuta avec le chef des mutins. Après un bref mais efficace échange de mots, le capitaine Van Der Uban (oué j’en en encore plein) finit par balancer le chef des mutins à la mer, non sans avoir pris soin de lui coller un pruneau en pleine tête.

flying dutchman

A peine le corps du gars a t’il touché la surface de l’eau que les nuages se sont dissipés et qu’une ombre fantomatique est apparue sur le pont du navire. Houuuhouuu, ça commence à faire peur!!!! L’apparition dit au capitaine Van Der In O’Marchénoir qu’il était un homme borné. Ce à quoi notre brave soûlard répondit « STFU Noob!!! DoNotWant Sun!!! GTFO or I’ll Shoot You!!!, ce qui en Français peut signifier « Nan, j’ai pas demandé de soleil, ni l’aide de personne, alors tu dégages ou je te colles une balle dans la tronche! » (Librement traduit du Hollandais parlé au XVIIème siècle).

L’ombre, sûre d’elle (comme tous les fantômes qui se la pète en fait) ne réagit pas. Ce à quoi le capitaine Van Der Ognon répondit par la levée de son fusil à plasma pistolet, lequel lui explosa dans les mains. L’ombre prononça alors sa malédiction!!! (flippant hein?)

« Vos actions vous condamnent à errer sur les mers avec un équipage fantôme. Jamais vous ne trouverez de port ni de repos. Tous ceux qui croiseront votre route périront. »

ghostbusters

Toujours bourré, notre brave soiffard ne put qu’envoyer bouler l’ombre par un retentissant « Kana à Fout’, casse toi!!! » (« Amen » dans le texte original).

Et c’est depuis ce jour que le Hollandais Volant est devenue la légende que je viens de vous résumer, et aussi le charismatique vaisseau amiral de la flotte spectrale qui sillonne les mers du globe.

Plusieurs témoignages rapportent avoir vu le légendaire bateau au cours des siècles qui suivirent, et aujourd’hui encore, on pourrait apercevoir le navire et son capitaine dans l’oeil des tempêtes qui sévissent au Cap de Bonne Espérance….

M’enfin bon, si on y réfléchit bien, qui est venu rapporté ce qui s’est passé sur le bateau??? hein??? je demande!! Ensuite des témoignages, alors que l’ombre fantomatique a dit que les gens qui verraient le bateau seraient mort peu après??? Bref, juste une bien belle légende, mais qui aura comme consolation d’avoir fait un beau bateau à mettre dans le film Pirates des Caraïbes.

Toujours est il que dans les différentes versions de la légende, on trouve aussi la variante comme quoi le capitaine aurait simplement hurlé « I will round this Cape even if I have to keep sailing until doomsday!!! » , ce qui a quand même gravement plus la classe que le fait d’essayer de shooter une apparition quand on a 4 grammes dans chaque poche.

ghost sheep

obi

Article précédent / Article suivant 



3 commentaires

  1. Ta femme !!!!!!!!!!! 29 février

    C’est le film qui n’a rien à voir avec la légende qui t’a donné l’idée ??

  2. obi 29 février

    Carrément oui. Juste le titre m’a remis en tête qu’il y avait moyen de faire un truc là dessus ^^

  3. Ta femme !!!!!!!!!!! 29 février

    Heureusement que je suis là pour te faire regarder des navets !! mdrrrrrrrrrrr Au moins ça t’inspire :p

Laisser un commentaire

MANGA |
sono italiano |
ZibloG |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Médias-MCTL
| Amis de la nature
| "Lorsque tu ne sais pas où ...