Les connards en moto

Salut les gens, et ceux qui s’appellent pas Jean aussi.

Après avoir parlé des connards en bagnole, et pour pas être taxé de voyou anti automobiliste, je me lance sur la série des connards en moto, parce que là aussi, y a du gratin, et pas du petit.

Ce qui m’a décidé à le faire alors que je viens de faire un billet sur la guerre des cylindres, c’est tout simplement un commentaire qui m’a fait sourire et qui disait je cite:

« mouai…jvois pas se qu’un mec comme toi fait dans le milieu motard…tu n’as rien à y faire.

alors range ton permis et va faire mumuse ailleur, c’est à cause des gens comme toi quele monde motard change et deviens exactement comme les cons et leurs voiture.« 

tolérance

A noter aussi la remarque judicieuse de Crevette dans les commentaires des connards en bagnole qui m’a décidé à publier ce billet tout de suite:

« Ce matin j’ai encore eu droit au konaràmotokisecroitoupermi parce que MÔSSIEUR ne va pas s’abaisser à respecter les règles… C’est dommage que t’en parle pas. Ils sont de pire en pire je trouve. »


Donc pour ne pas déroger à ma ligne de conduite, je vais faire une liste \o/

- Ouane, le païlotte:

Alors attention à bien faire la nuance entre pilote et païlotte. Le 1er est un adepte des circuits, a un bon niveau, et n’étale pas sa science à tout bout de champs. Le païlotte lui, est plutôt du genre à être bruyant, autant sur la route qu’au bistrot. Bien souvent, on l’entend traverser les villes et autres zones à forte concentration de piéton à des allures pas trop conseillées, et bien évidement en faisant le plus de bruit possible, pour être sûr que tout le monde le regardera. Je ne me lancerai pas dans une analyse psychologique de ce genre de personne, mais ça doit s’apparenter au fameux « grosse bagnole = petite bite ». En dehors du fait que notre païlotte mette en danger les gens alentours (lui j’avoue je m’en fous) en ville, il a aussi une fâcheuse habitude, celle de rouler pleine bourre dès qu’un bout de ligne droite se profile, et à s’arrêter à l’approche d’un virage (des fois que ça use ses bandes de peur…). A noter aussi la variante avec les païlottes d’expérience, qui savent prendre un virage et sont du coup persuadés que la route ouverte est un circuit et qu’il sont tout seuls, encore plus con dangereux.

C’est majoritairement grâce à ce type de motard que les motards en général sont mal vus par l’opinion « publique » et le gouvernement. C’est comme partout, on a beau voir 150 trucs bien, on ne retient que le pas bien, bah là c’est pareil. Alors à ces païlottes, je leur dit merci…emoticone

tou bi eu pailotte


- Tooouuuu, le « merci » je connais pas:

En moto, on a un avantage, c’est celui de pouvoir remonter les files de voitures quand la circulation est au ralenti. Alors une chose qu’il faut bien comprendre, c’est que c’est toléré, mais en aucun cas autorisé par le code de la route. Donc quand une voiture se décale sur sa droite pour laisser passer un 2 roues, la moindre des choses, c’est de le remercier, soit par un pied tendu, soit par un geste de la main (autre qu’un shoot dans le rétro ou un majeur tendu). En aucun cas l’automobiliste n’est obligé de se pousser pour laisser passer une moto. Et chose encore plus insupportable, les trous du cul qui arrivent en moto au cul des bagnoles et qui mettent des coups de gazs rageurs pour que la voiture s’écarte. C’est un manque de politesse et de respect qui mériterait qu’on leur colle une grande salade de phallanges dans la tronche. Et oui, la route appartient à TOUS les usagers. Généralement, ce type de trou du cul appartient aussi à la catégorie des païlottes, ça commence à faire pas mal.

merci

- Triiii, le « bonjour » je connais pas:

Dans le milieu motard (ouais ça fait mafia et tout dit comme ça), il est de coutume de saluer les motards qu’on croise, qu’on double, qui nous double etc… Et bien cette coutume devient de moins en moins respectée, surtout les mois de beau temps et la recrudescence des motos sur les routes. Autant en hiver, on a 98% de chances d’avoir un retour de salut, autant en été… Je pense même parfois qu’on aurait plus de possibilité d’échange de courtoisie avec un sac de poulpes morts qu’avec certains motards. Évidement, ce n’est pas la majorité qui réagit comme ça, mais quand même, ça a jamais arraché la gueule à quelqu’un de faire un signe de la main. (à part aux soldats des tranchées en 14/18, mais ce n’est pas le sujet, et ils avaient pas trop de motos à l’époque, et ils étaient pas trop potes avec les gars d’en face)

ymca

- Fouaur, le slalomeur des rocades:

Cet individu, dont le QI doit être proche de celui d’une endive, a pour sport favori la remontée des files dans les bouchons sur périphériques, rocades et même autoroutes. Alors vous allez me dire « mé! mého! tous les motards font ça!! » et vous avez raison. Seulement voilà, il y a des façons de le faire. La 1ère, c’est de remonter entre les files à allure raisonnable, en surveillant tout ce qui se passe devant, voir à côté, pour éviter le changement de file d’un automobiliste qui ne connaît ni les rétros ni les clignos. La 2ème, c’est de s’assurer que les voitures s’écartent pour une bonne raison, à savoir être au courant qu’une moto arrive, et pas « zut mon téléphone est tombé je le ramasse et donc je me pend au volant et donc je fais un écart et donc je me fais peur et donc je mets un grand coup de volant dans l’autre sens et paf la moto ». Mais non, notre slalomeur des rocades, persuadé qu’il est invincible, va rouler à une vitesse qui lui permettra non seulement de pas pouvoir éviter tout écart d’une voiture, mais aussi et accessoirement de mettre en danger les motards un peu plus respectueux qui ne le verront pas essayer de doubler par la droite à 3x la vitesse du pauvre quidam déjà bien occupé à surveiller devant lui et sur les côtés. Moi je dis bravo et merci. emoticone

concentration

- Failleve, le « solidaire »:

Toujours dans la catégorie coutumes, il était un temps où un motard en panne pouvait espérer un coup de main d’un autre motard passant dans le coin. Mais aujourd’hui, on a plus vite fait de faire 15 bornes en poussant la moto que d’attendre une hypothétique aide. La plupart des motards passent sans même faire un signe. Alors je comprend que le motard lambda n’y connaisse rien en mécanique (logique vu la complexité des systèmes actuels), mais s’arrêter pour demander si le gars en panne a besoin d’aide, qu’on lui prête un téléphone, ou tout simplement qu’on le dépose quelque part, c’est pas bien compliqué… Mais bon, la société actuelle tend vers l’individualité et l’égoïsme, pas de raison qu’il y ait des exceptions.

- Sixe, le Gépadkligno:

Et oui, comme en voiture, on a des gépadkligno. A croire que ceux là ne connaissent pas leur vulnérabilité face aux véhicules à 4 roues, où qu’ils en ont marre de la vie. Je développe pas plus, sinon je ferai un copier coller de mon paragraphe sur les connards en bagnole.

- Séveune, les « moi j’aime faire du bruit »:

Catégorie qui peut englober toutes les autres, celle de ceux qui roulent avec des pots non homologués ou déchicanés. Un pot d’échappement, c’est généralement la 1ère chose que change un motard sur son engin, pour obtenir une sonorité plus plaisante que l’espèce de cri de moustique constipé du pot d’origine. Reste que ces pots adaptables sont homologués au niveau bruit quand on les achète, mais une bonne partie des motards préfère enlever le réducteur de bruit (la chicane quoi) et ainsi faire autant de bruit qu’un avion au décollage. Quel intérêt sinon celui de faire chier tous les voisins, de bien se faire remarquer en ville? Aucun. Là aussi je trouve que c’est un manque évident de respect des autres, et bien évidement, ça fait partie des 1ers trucs vérifiés par la police lors des contrôles.

- Eillete, les cowboys:

Et ué, là aussi on a droit à des vrais, des purs et durs, des qui ont fait la guerre, des rebelles qui n’ont peur de rien!!!

cowboy

Bon leur rébellion se cantonne à rouler trop vite avec un pot pas homologué, et à râler après les radars automatiques et autres mesures répressives. Faudrait aussi qu’ils pensent que c’est en partie grâce à leur pratique de la moto qu’aujourd’hui le monde motard est la cible du gouvernement. Mais bon, c’est plus facile de faire n’importe quoi, de râler et de considérer tous les automobilistes comme des connards que de se remettre en cause 5 minutes et se dire que les efforts doivent être fait par tout le monde et pas juste par quelques motards civilisés qui en ont marre d’être pris pour des parias par les JT. A noter qu’il est facile de traiter tous les automobilistes de « cons et leurs voitures », mais qu’à un moment il faut essayer de réfléchir 1/2 seconde (temps de réflexion observé chez la plupart des motards) pour se rendre compte que ses parents, sa femme, voir même soit même, sont des automobilistes. Ah bé ça va faire plaisir aux parents et aux conjoints d’être traités de connards, bien joué. emoticone

se la péter grave

Voilà, il en existe sûrement d’autres catégories, mais j’ai pas envie de pousser plus loin l’investigation. Je me contenterai de remercier tous ceux qui se reconnaissent dans ces lignes (attention, ça reste subjectif, y a du GROS abrutis, et du petit boulet), mais aussi de remercier réellement et sincèrement ceux qui essayent de valoriser un peu le monde motard et de le défendre aux yeux de la population, avant qu’elle ne sorte les fourches et les bûcher.

Mais mais? Tu as lu jusque là? Alors maintenant clic ici ;)

obi

Article précédent / Article suivant 

 

 



62 commentaires

1 4 5 6 7
  1. Ghibli 2 mai

    En temps que motard, je savais que ça me ferait sourire, et j’suis entièrment d’accord avec toi, je passe aussi mon temps à raler auprès de ce genre de kéké!
    Il y a juste une chose, c’est pour les pots, avant j’étais contre ceux qui faisait du bruit et depuis que je roule sur Paris, mon prochain investissement sera des pots qui feront du bruit car un peu marre d’éviter des véhicule qui déboite devant moi sans cligno, de ceux qui téléphone et qui zigzag sans s’en rendre compte(et il y en a plus qu’on ne le pense!), etc…
    Hier j’ai failli me faire tailler un short à 2 reprises, nos rétros se sont même embrasser!
    Alors maintenant je comprend mieux ceux qui font du bruit, j’suis désolé si malheureusement ça en gênera quelques un mais ma vie n’a pas de prix et pr l’instant c’est la seule solution que j’ai trouvé!
    Ghibli

  2. Jack 21 mai

    Ton article est absolument génial ! Félcitations !

  3. obi 25 mai

    Han un commentaire ou je me fais pas traiter de connard !!! :D
    Champagne !!!

  4. bartsxxx 9 avril

    twyu ygysn bartsxxx bywqrp y he p gzr

    ytzy ksmxp [URL=http://www.bartsxxx.com – bartsxxx[/URL – rnwimc g tk s lvn

  5. dansmovies 10 avril

    gxmx zzcew online porn videos crnwvg r oe l wsk

    vlum xumkv [URL=http://www.bertsex.com – xxx site[/URL – ypjkin p al z uwj

  6. free sex tube 13 avril

    njjk njcrm porn srjkjr n dx w ugt

    rdju ddebu [URL=http://www.cassiesporn.com – porn[/URL – zhympx u op h kdu

  7. FFC 20 avril

    « faire autant de bruit qu’un avion au décollage – Quel intérêt sinon celui de faire chier tous les voisins, de bien se faire remarquer en ville? »

    Heu … avertir le blaireau de caisseux* moyen qui regarde dans son rétro toutes les 45 minutes et qui fait des écarts sans contrôler ses rétros et ses angles morts… et ainsi me sauver la vie plusieurs fois par jour ?
    Apparemment ça ne t’as pas sauté à l’esprit…

    Et je ne parle pas du plaisir lié à la sonorité évidemment, en lui-même suffisant à justifier l’utilisation d’un pot bruyant… de jour bien sur! En ville la nuit c’est limite criminel de rouler avec certaines motos, dont la mienne, ce que je ne fais jamais…

    * « blaireau de caisseux » étant bien sur indissociable de ce qui suit, si vous êtres pas trop cons vous l’aurez compris

  8. obi 21 avril

    Si si je l’ai pris en compte le coup du bruit, j’ai même rouler avec des akras titane sur un Twin. Bah ça change rien, le bruit il est derrière la moto, pas devant.
    Quand au blaireau de caisseux, le truc c’est que même avec un airbus à côté de sa portière, il fera un écart quand même. :/

  9. Vortis 17 juin

    Une majorité d’abrutis chez les motards et c’est dommage!

    Pour les « caisseux » c’est pareil!

    Mais bon c’est plus facile de se renvoyer la balle sur qui est le plus con des deux plutôt que de voir ses propres défauts hein?

  10. obi 11 août

    Et oué, d’ailleurs tu noteras qu’ils en ont pris aussi pour leur compte ;)

1 4 5 6 7

Laisser un commentaire

MANGA |
sono italiano |
ZibloG |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Médias-MCTL
| Amis de la nature
| "Lorsque tu ne sais pas où ...