L’impact des jeux vidéos sur le subconscient.

Salut les gens, et ceux qui s’appellent pas Jean aussi.

Après les croisades menées par Famille de France il y a quelques années, aujourd’hui moins virulentes, ou plutôt moins médiatisées, je croyais que la chasse aux sorcières entreprise pour éradiquer le vidéoludisme était en phase terminale, et qu’enfin les jeux vidéos allaient être considérés comme un loisir à part entière et non plus comme le mal absolu qui rend les enfants fous et les oblige à manger des pizzas et des bonbons toute la journée. emoticone

Et bien non, il existe toujours dans le monde quelques olibrius, qui sous le couvert de la science, font donc des recherches liées au monde du jeu vidéo. Bien sûr, le but premier n’est pas forcément d’alimenter le moulin à vent de Famille de France, mais hélas, l’esprit humain sait TOUJOURS tourner à son avantage une info, que ce soit en bien ou en mal.

Quelle ne fût pas ma surprise de découvrir que des chercheurs à l’école d’économie d’Helsinki avaient décidés d’étudier les émotions ressenties par les joueurs lors d’actes spécifiques. (fear)

Haaaan, le lien entre école d’économie et les émotions face aux jeux vidéos, j’avoue que je cherche encore.

michel chevalet


Alors une recherche d’émotions, comment ça marche? (Michel Chevalet Staïlle) Et bien c’est très simple, il suffit d’analyser les réactions psychophysiologiques de l’individu cobaye. (w00t, j’ai l’impression d’avoir gagné 2 pts d’intelligence d’un coup avec une phrase pareille) Bon ça consiste juste à mesurer l’activité électrique de la peau et les micro mouvements du corps, en particulier les yeux. Pour que tout le monde comprenne bien, je vais essayer de vous traduire ce que j’ai lu par un exemple. (oui je vois bien qu’il y en a quelques uns qui gobent les mouches, d’ailleurs vous allez me réveiller l’autre faignasse qui roupille sur le radiateur, sa bave fait rouiller le matériel.)

Imaginons donc, au hasard, Robert Pinprechou. Sa holding d’export de patate ayant lamentablement coulé, il vit au crochet de la société et est prêt à tout pour gagner quelques kopeks. Hors donc, un beau jour (ou peut être une nuit), près d’un lac… Robert fût contacté par un être mi ninja mi coursier pizza, qui venait lui proposer de devenir sujet d’expérimentation psychophysiologiques emoticone. Avec une accroche pareil, Robert se voyait déjà dans un laboratoire top secret, avec des appareils pleins de fils et de boutons et de slime vert dans des tuyaux transparents, et que l’expérience foirerait et que l’explosion semi nucléaire engendrée allait le transformer en super mutant plus fort que les XMen, et qu’il pourrait sauver le monde, et ainsi devenir une idole, avoir toutes les femmes à ses pieds, de l’argent, la gloire, le monopole de la patate, faire des phrases sans fin, avoir un blougue!!!

bioman

Mais en fait non. emoticone

Une fois sur place, Robert découvre qu’on le barde d’électrodes et qu’il va être filmé pendant qu’il joue à un jeu vidéo (répondant au doux nom de James Bond 007 Nightfire) de type FPS. (Bah oui, ils allaient pas le faire jouer à Miss France ou un truc du genre, il serait mort d’une crise d’apoplexie avant la fin du test) Evidemment, Pinprechou n’était pas seul à participer à ce test, il fallait bien un panel représentatif pour que l’étude paraisse un minimum sérieuse.

Après plusieurs heures de jeu, Robert Pinprechou fût inviter à répondre à un questionnaire visant à déterminer s’il était où non un psychopathe, le questionnaire d’Eysenck. En entreprise, on utilise ce genre de test à l’embauche, mais sans vous le présenter comme ça bien sûr, mais quand on vous dit « désolé vous ne faites pas l’affaire » alors que vous avez 4 diplômes de plus que ce qui est exigé et 15 ans d’expérience et que vous n’exigez pas plus que le smic, il faut se poser des questions. D’ailleurs si quelqu’un a une copie du questionnaire, ce serait sympa de partager, j’aimerai tant savoir si je suis de la famille d’Hannibal Lecter. En tout cas ce qui est sûr, c’est que nous ne sommes pas schizophrène. (mais freine je te dit!!!)

Verdict des tests passés: Robert Pinprechou, échantillon représentatif au plus haut point, semble ressentir un bonheur dissimulé lorsqu’il prend un pruneau entre les 2 yeux, et se sentirait tout miteux à chaque fois qu’il déglinguerait un méchant, malgré une légère satisfaction apparente quand même, parce que ça fait toujours plaisir de tuer du méchant, surtout quand c’est avec la finesse de la mine de proximité ou la classe du lance flamme. emoticone

psychopathe

Interprétation de cette étude? Franchement, aucune idée, d’une part parce que ce genre de test ne transpire pas trop beaucoup la rigueur scientifique, et d’autre part, je comprend pas bien la finalité, surtout venant d’une école de commerce.

Alors qu’en penser? je vois 3 possibilités. (et non pas de liste. Ohhh le public est déçuuu emoticone)

Soit les joueurs sont des sado-masos qui s’ignorent (oh oui fait moi mal), et le fait de rester dans la bulle protectrice de leur domicile les frustre, les rendant ainsi plus réceptif aux messages de violence et d’auto mutilation virtuelle, que les plus pessimistes considèreront comme le 1er pas vers la tendance psychopathe (mais des panzani™)

pikachu

Il est aussi possible que ce soit tout simplement lié à la durée de vie du jeu. Comme chacun le sait, un jeu ça coûte des sous, et y a rien de plus agaçant que de torcher un jeu en 2 temps 3 mouvements juste parce que les ennemis sont débiles et incapables. Le fait de se faire éclater de temps en temps peut enfin permettre de se dire « chouette, je vais p’tet un peu galérer et je pleurerai moins les 70€ que m’a couté cette sombre bouse quand je l’aurai fini ». Le cerveau cherche toujours des compensations.

Ou alors le fait de se faire buter soulage leur conscience d’avoir exploser pleins de gens juste avant, ce qui devrait faire plaisir à m’sieur l’curé, puisque c’est finalement une sorte de martyre moderne (sans la croix et sans les clous parce que ça tâche). Bientôt, on aura des Xboites dans les églises et des FPS en guise de bouquins de prière. Chouette non?

benedict says

Sachant qu’en plus l’étude est axée sur un jeu où le principe même est de tuer tout le monde, et que les méchants ont une apparence humaine, on ne peut que noter le côté « super pas objectif du tout » du test, qui à mon avis devait vouloir prouver qu’à jouer à des jeux violents, on le devient forcément. emoticone

En fin de compte, le mystère reste entier… L’étude sert elle à quelque chose? L’économie mondiale est elle tributaire de la tendance psychopatique des joueurs? Robert Pinprechou pourra t’il revendre un jour des patates? Saurez vous placer le mot psychophysiologiques au cours d’un dîner mondain?

Trop de questions sans réponses. La seule chose à retenir aujourd’hui est finalement la citation suivante:

« Les jeux vidéos n’affectent pas les enfants : je veux dire si Pac-Man nous avait influencé étant enfant, nous devrions tous courir en rond dans des pièces sombres, en gobant des pillules magiques tout en écoutant de la musique répétitive. » ©Kristian Winlson, président de Nintendo, 1989

pacman

Une source, mais bien sûr, Just Clic It.
obi

ps: Je vois bien quelques votes pour le header, mais comme j’ai pas du tout d’idées, j’accepte les propositions que vous allez vous empresser de mettre en commentaires. Et pour les plus furieux, le header fait 740x150px emoticone

Article précédent / Article suivant 



7 commentaires

  1. Salsifi 25 mars

    Putain oO
    Et moi qui vient de me faire engueuler par mes parents parce que je jouai à RE : the Umbrella Chronicle et que ça aurait des « aléas » sur ma vie plus tard…
    J’ai des bons contre-arguments avec ton truc là

  2. Reg 25 mars

    J’avais lu un test du psychopathe une fois, mais j’ignore s’il est fiable. C’est sûrement une simple légende urbaine:

    Une jeune femme va à l’enterrement de sa mère, avec sa sœur. A l’enterrement, parmi les invités, se trouve un magnifique jeune homme, très séduisant et plein d’esprit.
    Une semaine plus tard, la jeune femme assassine sa sœur.
    Question: à votre avis, pourquoi la jeune femme a assassiné sa sœur?

    Une personne était considérée comme « ayant des penchants » si elle répondait : parce qu’elle voulait revoir le jeune homme qui était à l’enterrement de sa mère.

    Article sympa sinon, mais bon, y aura toujours des gens pour dire que les jeux vidéos c’est le mal absolu alors que c’est pareil avec le reste.

  3. obi 26 mars

    @Salsifi: Ouéille, un coup de zyeux de Bambi suivi de la phrase « mémémémémé, j’expie mes pêchés journaliers » et ça devrait passer comme une lettre à la poste ^^

    @Reg: j’avais déjà entendu parler de ce test, je sais pas non plus si c’est vrai ou faux.

  4. Crevette 27 mars

    Pour le test, on n’est pas forcément psychopathe en donnant la réponse « revoir le bo gosse », il suffit d’avoir déjà entendu l’histoire !! Et puis avec un peu de logique et de raisonnement, c’est la seule réponse possible. Après tout, c’est la fille qui tue sa soeur la tarée, pas la personne qui dit que c’est pour ça !!! lol

  5. obi 27 mars

    J’ai réfléchi un moment la première fois que j’ai vu passer cette « énigme » et j’ai pas trouvé.
    « Après tout, c’est la fille qui tue sa soeur la tarée, pas la personne qui dit que c’est pour ça !!! lol »
    Euh, je dirai un peu les 2 quand même, parce que si tu es capable de penser à ça, c’est quand même pas très normal :D
    Psychopathe va!!! ;)

  6. Crevette 27 mars

    Oui ! Et j’assume :D

    Pour mon embauche ils m’ont fait passer un test de personnalité à 2 balles avec des phrases en parallèle et fallait cocher lakel ke c’est kon trouve kon s’en rapproche le plus… Genre le test des Femme Actuelle de ma mère que je faisais quand j’avais 12 ans et que je m’ennuyais…

    Résultat : ils n’ont pas vu que j’étais une psychopathe.

    Et la fille que j’ai remplacée, ils avaient pas vu qu’elle était, elle, REELLEMENT psychopathe (parano, schizophrène, etc.)…

    Bref, les RH ça sert à rien, ou presque !

  7. obi 28 mars

    Sur ce point on est assez d’accord, les tests à l’embauche, c’est globalement de la fumisterie. Je veux bien croire que la 1ère fois qu’on en fait un ça puisse révéler quelque chose, mais par la suite… je lol en fait. Et le top du top, c’est la graphologie ^^

Laisser un commentaire

MANGA |
sono italiano |
ZibloG |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Médias-MCTL
| Amis de la nature
| "Lorsque tu ne sais pas où ...